Infos utiles

Vivre-ensemble, c’est

  • Favoriser un processus pour l’inclusion, le sentiment de sécurité et d’appartenance avec des valeurs communes qui contribuent à la paix et la cohésion sociale de notre quartier.
  • Faire preuve de respect, de politesse et courtoisie à l’égard de l’autre.
  • Connaître les réglementations de l’immeuble et municipale concernant la nuisance par le bruit.
  • Reconnaître que la quiétude est essentielle pour une cohabitation harmonieuse.

Vous ne voulez pas rentrer seul.e et besoin d’un raccompagnement ?

Des gens vous importunent et  »squattent » votre terrain ?

La quiétude du quartier est en péril ?

Vous souhaitez entamer une médiation de quartier avec le voisinage ?

Voici des ressources à consulter

Allô Retour

Pour vous impliquer ou pour un raccompagnement : 819 342-2245

Division de la prévention et de la sécurité : 819 821-7699
Campus principal (appareil de l’UdeS): 811

24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Service de police de Sherbrooke : 819 821-5555

pour faire une plainte et remplir une carte d’appel

Direction de l’arrondissement Mont-Bellevue : 819 563-3993
Isabelle Côté

Conseiller du district de l’Université : 819 345-3755
Paul Gingues

Faire le test: Quel type de voisin êtes-vous?

Quoi faire en cas de situations conflictuelles?

Abordez les gens concernés avec calme, tact et diplomatie. Exposez-leur clairement en quoi leurs actes vous dérangent; ils n’en ont peut-être pas conscience! Vous éviterez ainsi que les relations ne s’enveniment.

La communication directe avec vos voisins ne donne pas les résultats escomptés? Communiquez sans hésiter avec le Service de police de Sherbrooke au 819 821‑5555 ou à police@ville.sherbrooke.qc.ca.

Vous pouvez également communiquer avec l’organisme de justice alternative Équijustice qui offre des services de médiation citoyenne.

Equijustice

Médiation citoyenne de Sherbrooke : 819 481-1819

Détails

La réglementation municipale comprend plusieurs articles favorisant le bon voisinage.

Des amendes minimales de 100 $ sont prévues pour ceux qui y contreviennent.

Exemple :

  • Faire du bruit nuisant au bien-être des voisins, de jour comme de nuit.
  • Faire usage ou permettre qu’il soit fait usage, entre 23 h et 7 h, d’une radio ou d’un instrument propre à reproduire des sons, d’exécuter des travaux bruyants, de tondre le gazon, de scier du bois ou de causer tout bruit de manière à nuire au repos d’une ou de plusieurs personnes du voisinage.
  • Causer du tumulte en criant ou en chantant dans la rue.
  • Consommer des boissons alcooliques dans la rue ou dans un parc.
  • Permettre qu’émanent de sa propriété une ou des odeurs de manière à nuire au bien-être ou au confort d’une ou de plusieurs personnes du voisinage.
  • Laisser toute place publique ou toute propriété privée salie par les dépôts de matière fécale laissés par un animal dont on est le gardien.
  • Souffler, pousser, déposer ou permettre que soit soufflée, poussée ou déposée de la neige sur une place privée ou publique de façon à nuire ou à empiéter sur une propriété voisine ou sur une place publique municipale.